CLUB KARATE DE MORET SUR LOING


Prochains événements - COMMUNICATION


STAGE TECHNIQUE DE PREPARATION AUX GRADES

dirigé par Jean François TISSEYRE 7ème dan expert fédéral

 

Samedi 3 novembre 2018 de 9H à 12H à Fontainebleau

Gymnase Lucien Martinel - route de Fontainebleau

 

Les participants désirant obtenir 1 point de bonification doivent présenter leur passeport à l'expert pour signature

 


INFORMATION THEORIQUE SUR LE REGLEMENT 

Commission spécialisée des dans et des grades

Passages 1er, 2ème, 3ème et 4ème DAN

 

Samedi 3 novembre 2018 de 14H30 à 17H à Fontainebleau

Maison des sports (à côté du Gymnase Lucien Martinel) - route de l'Ermitage

 

information dirigée par Sylvain GAUTHIER et Christian TOSINI


CHAMPIONNAT SEINE ET MARNE COMBAT

Samedi 10 novembre 2018 : cadets/juniors/seniors/vétérans

Dimanche 11 novembre 2018 : minimes/pupilles/benjamins

Gymnase des capucins - Coulommiers


 SAMEDI 17 NOVEMBRE 2018 - STAGE ROBERT PATUREL  - 9H à 12H30

Robert Paturel a été, durant vingt ans, jusqu’en 2008, intervenant, instructeur opérationnel puis négociateur au sein d’un des corps d’élite de la police française, le RAID. Boxeur de haut niveau (ancien champion d’Europe de savate), Robert Paturel a également fondé, en 2002, la « Boxe de rue », une discipline où l’on apprend à se défendre, à se maîtriser et à réagir face aux dangers. Il enseigne aujourd’hui son savoir – épaulé par d’autres professionnels – aux forces de l’ordre, mais également aux civils, durant des stages qui se déroulent partout en France.

En 2015, il a publié deux ouvrages, le premier intitulé « Le Raid à l’épreuve du feu » qui raconte l’histoire du RAID depuis sa création. Le second, est le deuxième volume de « Boxe de rue », qui sensibilise particulièrement à la défense contre les armes.



Télécharger
Dossier d'inscription 2018_2019
KARATE_Dossier inscription 2018 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 89.5 KB

LE KARATE , ENTRE PUISSANCE ET HUMILITE 

Art martial japonais ancestral, le karaté est répandu en France : la Fédération française compte plus de 25.000 licenciés pour quelques 4.000 clubs.

A partir de 4 ans, les petits sportifs peuvent rejoindre les tatamis pour apprendre à attaquer et se défendre sans armes, en utilisant uniquement doigts, mains, avant-bras, pieds, coudes ou genoux. le corps, rien que le corps, qu'il faut maîtriser à coups d'exercices de différente nature.

 >> Un univers très codifié

Chaque cours suit le même rituel : d'abord, une courte parenthèse de méditation pour mieux se préparer à suivre la leçon, puis le salut. Ensuite, s'échauffer et bien s'étirer, car les muscles s'apprêtent à être sollicités durant une bonne heure. Une fois ces préliminaires accomplis, le cours débute. Il peut comprendre 3 types d'exercices :

Les kihons : l'apprentissage des techniques de base pour maîtriser les positions et les déplacements

Les katas : il s'agit d'acquérir des automatismes grâce à l'apprentissage d'une succession de mouvements codifiés et structurés

Les kumites : les combats, plus ou moins libres, suivant la version retenue 

>> Un sport complet

Cette discipline sportive suscite l'intérêt de nombreux parents pour les valeurs qu'elle porte : honneur, courage, rigueur, contrôle de soi et humilité. L'équipement est peu onéreux puisqu'un bon kimono suffit, et les tarifs très abordables (150E pour les enfants et 200E pour les adultes).

A charge du jeune ou moins jeune karatéka de progresser pour passer de la ceinture blanche , à la jaune, puis orange, verte, bleue, marron et noire. Les années sont ponctuées de passage de kyu (ceintures de couleurs) dans un premier temps, puis de dan (niveaux) à partir de la ceinture noire. A pratiquer pour le plaisir ou en compétition, ce sport très complet fait travailler aussi bien le corps que le mental


POURQUOI SE METTRE AU SELF DEFENSE ?

La self défense (défense personnelle) est une pratique ouverte à tous publics, du débutant à l'expert en arts martiaux, et ce quel que soit le sexe. 

La Self-Défense a pour but d’apprendre aux pratiquants à savoir réagir à toutes situations potentielles, avec ou sans arme, afin qu’en cas d’agression la réponse soit de l’ordre du réflexe spontané. L’esprit de la Self-Défense est de pouvoir se protéger, mais toujours dans un esprit citoyen et sous couvert de la loi. Il s’agit de pouvoir réagir à différents angles d’attaques (de face, de côté, par derrière) ainsi qu’à tous types d’assauts (tiré, poussé, étranglé, encerclé, saisi…). Les outils utilisés sont essentiellement des techniques sans frappe, comme les pressions douloureuses, pour amener au sol ou la rupture d'équilibre. Les techniques n'impliquent pas directement la force et peuvent permettre de s'en sortir face à un adversaire plus fort que soit.

Enfin, l’un des éléments majeurs de la discipline, est l’apprentissage de la confiance en soi.

Parmi les avantages que procurent la Self-Défense, on trouve le fait de ne pas avoir à suivre un apprentissage long, comme dans d’autres arts-martiaux traditionnels. Cette pratique permet de savoir se défendre sans devenir un expert dans chaque discipline martiale dont proviennent les techniques. Grâce à une méthode simple et efficace, il vous est possible dès les premiers cours, d’apprendre des techniques basiques de défense.

Cours du vendredi soir de 19h30 à 20h animé par Christian et Philippe

 


LE KARATE SANTE

Le karaté santé est vise les personnes souhaitant maintenir ou améliorer leur santé par une pratique sportive sécurisée, harmonieuse et respectueuse du corps.

Les exercices sont puisés dans les techniques de KARATE. Chacun travaille à son rythme pour bien ressentir les mouvements qui sont faciles d'exécution et sécurisés grâce à une bonne connaissance du corps et de ses mécanismes.

La mémorisation des gestes est progressive et s'effectue par répétition. Il n'y a bien sûr aucun affrontement ni combat.

Le but est l’amélioration des capacités corporelles : souplesse articulaire, musculaire, renforcement et endurance musculaire…

 

Cette activité peut être recommandée par un professionnel de la santé.

Notre club est certifié prescri'forme (l'activité physique sur ordonnance en Ile de France) depuis mars 2018. De fait, le karaté santé peut être prescrit par les professionnels de santé qui souhaitent recourir à une activité physique et sportive comme thérapie non médicamenteuse dans le cadre du parcours de soins des patients atteints d'une affection de longue durée.

 

Cours du mardi soir de 19h30 à 21h animé par Christian, qui a suivi une formation spécifique "sport santé".